Comment ne pas manquer de fer pendant la grossesse ?

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Les besoins en fer pendant la grossesse augmentent considérablement. Quel est le rôle de ce minéral ? Dans quels aliments le trouve-t-on ? Réponses.
Le rôle du fer pendant la grossesse 

Les besoins en fer pendant la grossesse augmentent considérablement, notamment lors du troisième trimestre. Ils passent de 9 mg pour la femme à 30 mg environ pour la femme enceinte. Quel est le rôle de ce minéral ? Dans quels aliments le trouve-t-on ? Quels sont les risques d’une carence en fer pendant la grossesse ? On vous dit tout sur ce précieux oligoélément !

Quel est le rôle du fer ?

Le fer est un oligoélément, c’est-à-dire qu’on le trouve à l’état de trace dans l’organisme. Le fer est présent dans les globules rouges, les muscles et l’ATP (la molécule support de notre énergie cellulaire). Il participe à plusieurs processus physiologiques vitaux, comme la régulation de la croissance des cellules et de leur différenciation.

Et pendant la grossesse ?

Le fer assure les échanges d’oxygène entre les tissus. Son importance durant la grossesse est considérable du fait des échanges gazeux permanents entre la maman et le foetus, et de l’augmentation du volume sanguin. Il sera indispensable de privilégier les aliments riches en fer pour couvrir les besoins majorés lors de la grossesse et éventuellement d’avoir recours à des supplémentations.

Où trouve-t-on le fer ?

Il existe deux types de fer dans l’alimentation :

  • Le fer héminique d’origine animale se cache dans le boudin noir, le foie, les abats, les viandes rouges et blanches, les charcuteries, les poissons, les crustacés et autres fruits de mer.
  • Le fer non-héminique d’origine végétale abonde dans la poudre de cacao, les germes de végétaux, les légumineuses, les céréales complètes, le chocolat noir, les fruits oléagineux et les œufs.

À noter que le fer héminique est mieux absorbé que le fer non-héminique.

Facteurs d’absorption du fer

La vitamine C (présente dans les fruits et légumes frais) ainsi que le bétacarotène (fruits et légumes colorés) favorisent l’absorption du fer.

A contrario, l’acide phytique (présent dans les céréales complètes, le son, le soja), l’oxalate (présent dans les épinards, l’oseille, la rhubarbe) ou bien même les tannins (présents dans le thé par exemple) limitent l’absorption du fer.

Quels sont les risques d’une carence en fer pendant la grossesse ?

Les femmes enceintes sont souvent carencées en fer car il est difficile de couvrir les besoins en fer juste par l’alimentation. Les signes sont : pâleur, fatigue ou vertige. Pas d’inquiétude ! Vous allez effectuer des prises de sang régulièrement pour évaluer votre statut en fer. En cas de carence, des supplémentations vous seront administrées. Il sera nécessaire de les prendre pour éviter une anémie. De plus, une carence en fer impacte l’état général de la femme enceinte (fatigue plus importante, risques d’infections…).

Experts en santé et nutrition depuis plus de 10 ans

Confidentialité totale de vos données de santé

94% de nos clients ont atteint leur objectif

Paiement sécuriséPaiement sécurisé

Tous les droits sont réservés wecookwecare.com ©