Nos conseils pour une grossesse sans gluten

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Vous êtes enceinte et vous demandez si poursuivre votre régime sans gluten est dangereux pour votre bébé ? On vous dit tout sur la grossesse sans gluten !
Grossesse sans gluten

Vous êtes enceinte, c’est confirmé ? Félicitations, vous êtes une sacrée veinarde ! Une fois la tempête émotionnelle de la bonne nouvelle passée, vous vous demandez tout d’un coup : « Poursuivre mon régime sans gluten est-il dangereux pour ma grossesse ? » On vous dit tout sur la grossesse sans gluten !

Qu'est-ce-que le gluten ?

Le gluten est une protéine que l’on trouve essentiellement dans certaines céréales dont le seigle, l’avoine, le blé, l’orge, le kamut, l’épeautre et le triticale (un hybride entre le blé et le seigle).

À qui se destine le régime sans gluten ?

Le régime sans gluten est principalement suivi par les personnes souffrant de la maladie coeliaque, c'est-à-dire celles qui présentent une intolérance au gluten. Si cette maladie concerne une infime partie de la population, nombreux sont ceux qui sont également obligés de supprimer le gluten de leur alimentation car ils y sont allergiques. Enfin, de plus en plus de personnes décident de chasser le gluten de leurs habitudes alimentaires afin de retrouver un meilleur confort digestif.

L’alimentation sans gluten est-elle compatible avec ma grossesse ?

Que vous soyez intolérante ou allergique au gluten, vous allez devoir continuer à suivre votre régime sans gluten strictement, en excluant cette protéine de votre alimentation pendant toute la durée de votre grossesse. Car le risque sera d’autant plus grand pour la maman et pour le fœtus si le régime n’est pas suivi ! Une réintroduction du gluten risquerait d'entraîner une mauvaise digestion, une malabsorption des aliments et donc des carences ce qui est à éviter pendant la grossesse !

En effet, les femmes cœliaques qui ne suivent pas un régime strict sans gluten ont trois fois plus de risques de faire une fausse-couche dans leurs premières semaines de grossesse. De plus, les bébés des femmes cœliaques qui consomment du gluten pendant leur grossesse ont un risque accru de naître prématurément

Quels sont les aliments à exclure de mon alimentation ?

Le principe d'une grossesse sans gluten est d’éliminer tous les aliments susceptibles de contenir du gluten. Parmi les produits interdits, on trouve :

Céréales, féculents, graines :

Blé (engrain, épeautre, froment, blé khorasan kamut), orge, seigle (triticale) et leurs dérivés (couscous, farine, crème, flocons, semoule…). Beignets, biscottes, biscuits sucrés ou salés, boulgour, chapelure, crêpes, gaufres, gnocchis, pâtes, raviolis, pain azyme, pains toutes sortes, pain d’épices, pâtisseries, viennoiseries.

Produits laitiers :

Fromages lavés à la bière, fromages frais aux céréales, petits suisses et yaourts aux céréales.

Viandes et volailles :

Panées ou en croûte.

Charcuteries et traiteur :

Boudins noirs et blancs, jambonneau pané, bouchées à la reine, friands, pâtés en croûte, pommes dauphines, quiches, pizzas, quenelles industrielles.

Produits de la mer :

Poissons farinés ou panés, quenelles industrielles, bouchées, crêpes et quiches aux fruits de mer.

Matières grasses :

Huile de germe de blé, margarine aux céréales.

Fruits :

Figues séchées dans la farine.

Produits sucrés :

Chocolats aux brisures de crêpes dentelles.

Desserts :

Cornets de glace, desserts glacés contenant un biscuit (comme l’omelette norvégienne par exemple), gâteaux, biscuits de toutes sortes, pâtes à tartes.

Boissons :

Bière, panaché.

Condiments :

« Savora ».

Apéritif :

Biscuits salés classiques.

Vous l'aurez compris, le gluten se cache souvent là où on ne l'attend pas, même dans certains suppléments alimentaires ou médicaments. D'ailleurs, attention, certains aliments sont traîtres et contiennent du gluten : tarama, surimi, bouillon cube, fromages à moisissure (bleus) et ceux à tartiner, nougat (son enveloppe en pain azyme), dragées et bien d’autres, etc… Lisez donc très attentivement les étiquettes !

Quels nutriments privilégier lors d’une grossesse sans gluten ?

Le gluten n’est pas essentiel à notre alimentation et à notre santé, y compris lors d’une grossesse. L’essentiel est d’avoir un régime équilibré.

Si vous vous contentez simplement de remplacer les produits contenant du gluten par leurs équivalents libellés « sans gluten » chargés en glucides, vous risquez d’ingérer sans le savoir plus de sucres et de graisses et donc par extension, plus de calories. C’est là que le diabète gestationnel et le surpoids vous guettent !

Les personnes atteinte de la maladie cœliaque et les personnes sensibles au gluten doivent apprendre à remplacer le gluten en faisant des équivalences nutritionnelles judicieuses.

Et heureusement, il existe une très grande diversité de céréales sans gluten. Remplissez vos placards de fonio, de maïs, de millet, de quinoa, de riz, de sarrasin ou encore de sorgho.

Pour avoir des apports nutritionnels variés, n’oubliez pas non plus les légumineuses (haricots blancs, lentilles, petits pois, pois chiches) qui sont particulièrement riches en fer, en protéines, en fibres alimentaires et en zinc !

Et comment faire à l’extérieur ?

Désireux de fidéliser leur clientèle, de nombreux restaurants s’adaptent aux régimes alimentaires de leurs clients. Au restaurant, signalez votre grossesse et votre régime sans gluten. On vous guidera sur les plats à choisir.

Dois-je me faire encadrer ?

Les aliments contenant du gluten sont souvent riches en nutriments, fibres, vitamines et minéraux essentiels. Si bien que les personnes suivant un régime sans gluten peuvent finir par en manquer. D’autant plus que pendant la grossesse, les besoins en nutriments sont augmentés car il faut couvrir les besoins de la maman et du bébé. Alors pour éviter les carences pendant votre grossesse sans gluten, consultez votre médecin. Il vous prescrira si besoin quelques suppléments alimentaires.

Vous pouvez également vous faire accompagner par une diététicienne-nutritionniste qui vous proposera une alimentation de substitution appropriée.

Tant que la femme enceinte, qui a la maladie coeliaque ou qui est sensible au gluten, suit un régime équilibré, le régime sans gluten ne présente aucun danger, que ce soit pour le bébé ou pour la maman.

Experts en santé et nutrition depuis plus de 10 ans

Confidentialité totale de vos données de santé

94% de nos clients ont atteint leur objectif

Paiement sécuriséPaiement sécurisé

Tous les droits sont réservés wecookwecare.com ©