Quels aliments anti-déprime pour combattre la dépression ?

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
La dépression est une maladie mentale qui touche près de 5% de la population. L'alimentation a une influence directe sur le moral. D'ailleurs, les personnes souffrant de dépression ont souvent une mauvaise hygiène alimentaire. Et s’il suffisait de bousculer un peu nos habitudes alimentaires pour retrouver le sourire ? Découvrez ce qu'il faut manger ou au contraire éviter pour se protéger des troubles dépressifs ! dépression La dépression est une maladie mentale qui touche près de 5% de la population. L'alimentation a une influence directe sur le moral. D'ailleurs, les personnes souffrant de dépression ont souvent une mauvaise hygiène alimentaire. Et s’il suffisait de bousculer un peu nos habitudes alimentaires pour retrouver le sourire ? Découvrez ce qu'il faut manger ou au contraire éviter pour se protéger des troubles dépressifs !

Limiter sa consommation d’aliments transformés

Les personnes consommant de nombreux aliments transformés présentent davantage de symptômes dépressifs que celles qui en consomment de manière modérée. Évitez donc la charcuterie, les saucisses, les aliments frits, les pâtisseries, les biscuits, les céréales raffinées et les boissons gazeuses.

Limiter sa consommation de produits laitiers à haute teneur en gras

Il a été démontré qu’un régime alimentaire contenant de nombreux produits laitiers à haute teneur en gras était associé à une augmentation des symptômes dépressifs. Évitez d'abuser sur le fromage, les produits à base de crème et les crèmes glacées !

Limiter sa consommation d’aliments riches en sucres raffinés

Selon de nombreuses études, des apports importants en sucre raffiné pourraient conduire à un risque accru de dépression. Rappelons également que le sucre raffiné (sucre blanc, roux, blond, vergeoise) n'apporte aucune substance bénéfique pour l’organisme et est très calorique. Préférez donc des sucres non raffinés tels que le sucre complet, le sucre glace complet, le rapadura, le sucre muscovado ou encore la mélasse.

Augmenter sa consommation d’aliments complets

Les aliments complets, non transformés, auraient un effet protecteur contre la dépression. En effet, les propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes de ces aliments pourraient influencer les concentrations de monoamines, des neurotransmetteurs qui jouent un rôle essentiel dans la régulation des émotions.

Augmenter sa consommation de vitamine B9

Il a été constaté que les personnes en dépression ont des niveaux de vitamine B9 plus bas. Cette déficience en vitamine B9 nuit à la fabrication des neurotransmetteurs impliqués dans la régulation de l’humeur. Abusez donc des abats, des légumineuses et des légumes à feuillage vert foncé.

Augmenter sa consommation d'oméga-3

Un régime alimentaire riche en acides gras oméga-3 réduit considérablement la fréquence des symptômes dépressifs. Les oméga-3 proviennent principalement des poissons gras (saumon, truite, thon, maquereau, sardine), de l’huile, des noix et des graines (lin, chia, chanvre, citrouille).

Augmenter sa consommation de vitamine D

Il existerait une causalité entre dépression et carence en vitamine D. En effet, les niveaux de vitamine D sanguins sont généralement plus faibles chez les personnes souffrant de dépression. Afin de réduire les symptômes dépressifs,  il est recommandé d'augmenter ses apports en vitamine D. Invitez les poissons gras et les jaunes d’œufs dans vos assiettes et préférez la margarine, le lait et les boissons végétales enrichis en vitamine D.

Augmenter sa consommation de vitamine B12

De faibles niveaux de vitamine B12 (observés principalement chez les femmes) contribuent à augmenter le risque de dépression. Pour faire le plein de vitamine B12, misez sur les palourdes, les huîtres, le crabe, le thon, les sardines, le saumon, la truite, le hareng, les abats, le bœuf, le veau, l’agneau et le jaune d’œuf !

Augmenter sa consommation de vitamine B6

En favorisant la synthèse de la sérotonine (communément appelée « hormone du bonheur »), la vitamine B6 a un impact positif sur les symptômes dépressifs. Les meilleures sources dans l'alimentation sont le poisson, la dinde, le poulet, le foie, la pomme de terre, les pois chiches, les graines de sésame, les bananes et les pruneaux. Réservez-leur une place de choix dans votre alimentation ! À lire également sur le même sujet : 4 conseils pour vaincre la dépression saisonnière Les aliments qui nous rendent heureux

Experts en santé et nutrition depuis plus de 10 ans

Confidentialité totale de vos données de santé

94% de nos clients ont atteint leur objectif

Paiement sécuriséPaiement sécurisé

Tous les droits sont réservés wecookwecare.com ©