Nos meilleurs conseils pour un barbecue équilibré

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Qui dit soleil et chaleur, dit aussi barbecue (et rosé) ! Qui pourrait s’en passer ? Malheureusement, le barbecue est rarement équilibré et les calories s’additionnent à chaque bouchée. Découvrez comment composer le barbecue équilibré cet été.
Nos meilleurs conseils pour un barbecue équilibré

S’il y a un plaisir auquel on ne saurait renoncer, c’est le traditionnel barbecue estival entre amis. De la bonne viande, du soleil, des amis, de l’alcool à profusion et des fous rires… le barbecue a de quoi nous convaincre ! Mais si l’on regarde de près ce que nous mangeons et buvons au cours d’une après-midi barbecue, force est de constater que c’est tout sauf une alimentation équilibrée ! Pas de panique, il y a plusieurs conseils à adopter pour profiter d’un barbecue tout en pensant équilibre alimentaire.

5 conseils pour un barbecue équilibré

1- Faire place aux légumes

Le barbecue dit classique fait la part belle aux viandes et aux féculents (frites, pommes de terre rissolées…) mais les légumes sont les grands oubliés du barbec’. Or l’assiette équilibrée est supposée contenir 50% de fruits et légumes, on en est loin ! Pensez aux brochettes en alternant légumes et viande. Ou mieux, essayez d’expérimenter les brochettes de légumes en accompagnement de vos viandes, vous vous régalerez. Vous pouvez également opter pour la salade de légumes fraîcheur. Une salade de légumes grillés pourrait parfaitement accompagner votre barbecue.

2- Bien choisir ses viandes

Vous vous en doutez, toutes les viandes ne se valent pas. S’il est difficile de remplacer la légendaire côte de bœuf, il faut se souvenir que sa teneur en matières grasses est monstrueuse ! Les saucisses ou les merguez ne sont pas en reste et doivent être mangées avec parcimonie. L’idéal ? Le veau et les volailles (sans la peau dans l’idéal), des viandes bien plus maigres.

3- Essayer le poisson

Le barbecue n’est pas réservé qu’aux viandards, le poisson est succulent passé au barbecue : truite, bar, maigre, saumon… Vous avez l’embarras du choix. Et le poisson, vous le savez, est bien moins gras que la viande tout en apportant nombre de protéines. Que vous le cuisiniez entier, en brochette ou encore en papillote, avec du thym, du citron et quelques tomates, vous vous régalerez !

4- Limiter les sauces

Que serait le barbecue sans les sauces en accompagnement : mayonnaise, ketchup, béarnaise, BBQ, andalouse… Vous avez de quoi accompagner vos viandes mais les sauces sont elles aussi des bombes caloriques. L’astuce imparable ? Anticiper et préparer viandes et poissons en marinade. Huile d’olive, citron, herbes de Provence ou curry sauront sublimer vos mets !

5- Ne pas vider toutes les bouteilles de rosé

Apéritif et barbecue sont indissociables, c’est un fait (certains rajouteraient aussi pétanque). Le soleil appelle le rosé pour l’apéritif et la viande cuite favorise le vin rouge. Si ce sont des alcools moins caloriques que ceux qui composent les cocktails, tout est question de modération ! Et on ne va pas se mentir, on s’arrête rarement à deux verres de rosé. Aussi, pourquoi ne pas préparer une grande citronnade pour l’apéritif ? C’est rafraîchissant, c’est sain et avec de la menthe ce sera parfait. Vous retarderez ainsi votre premier verre de vin.

Sur le même sujet :
Nos astuces pour un apéritif dînatoire équilibré
Les fruits et légumes de juin et leurs bienfaits

Experts en santé et nutrition depuis plus de 10 ans

Confidentialité totale de vos données de santé

94% de nos clients ont atteint leur objectif

Paiement sécuriséPaiement sécurisé

Tous les droits sont réservés wecookwecare.com ©